Mot du président Septembre 2011 vol 36 no 3

Bâtis dʼantennes

En février 2010, RAQI publiait le communiqué 2010-01, que je vous invite à revoir sur notre site Web sous la rubrique «communiqués». Celui-ci conseille aux radioamateurs, vivant dans une municipalité ayant un règlement de zonage restrictif pour lʼérection dʼun bâti dʼantennes, de formuler une demande en conformité avec les processus de consultation publique émis par I-C.

Depuis la position prise par RAQI qui vous conseillait de procéder par consultation publique, quelques radioamateurs ont formulé des demandes en vertu de ce processus de consultation. Un radioamateur, Martin VE2BQA a suivi le processus avec rigueur et après une année et demie dʼéchange avec I-C et la ville concernée, il a donné un avis d'impasse à I-C au printemps 2011. Dernièrement, il recevait dʼI-C lʼautorisation, par écrit, dʼériger un bâti dʼantennes pour une hauteur de 15 mètres sur sa propriété. Industrie Canada lui a mentionné que si la municipalité prenait des procédures en violation du règlement municipal en vigueur, I-C nʼhésiterait pas à aller défendre le document émis lʼautorisant à procéder à lʼinstallation.

Il sʼagit dʼune percée majeure dans ce dossier qui occupe RAQI depuis plusieurs années. RAQI a toujours souhaité quʼIndustrie Canada émettre des documents autorisant les radioamateurs à ériger leurs installations dʼantennes à une hauteur de 15 mètres. I-C sʼest toujours défendu de pouvoir émettre un tel document sans consultation publique puisque lʼexception prévue à la règlementation pour une hauteur de 15 mètres ne prévoyait pas lʼémission par I-C dʼune telle autorisation dʼériger le bâti dʼantennes.

On peut remarquer que dans lʼensemble des dossiers de consultation publique que les radioamateurs ont présenté à I-C, seuls ceux qui étaient portés par des spécialistes ont avancé avec diligence vers une conclusion positive.

La conclusion de ce dossier pour Martin permet à RAQI de faire certaines constatations afin de prendre les mesures qui sʼimposent. Ainsi, dans un premier temps, RAQI intensifiera ses démarches afin quʼIndustrie Canada puisse émettre aux radioamateurs un document les autorisant à ériger un bâti dʼantennes dʼau plus 15 mètres.

Dʼautre part, jʼentends recommander au conseil administration la formation dʼun comité permanent dʼaide pour les membres de RAQI qui doivent traverser le processus de consultation pour ériger leurs installations antennes. Ce comité sera formé dʼun certain nombre de spécialistes qui pourront aider les radioamateurs à répondre aux questions pointues dʼI-C.

Dans lʼattente de nouveaux développements dans ce dossier, nʼhésitez pas à me faire parvenir vos commentaires et remarques. Je suis toujours disponible et à votre écoute afin de faire avancer la cause qui nous tient tous à coeur... la radioamateur.

73ʼ

Guy, VE2LGL
Président, directeur général de RAQI
guy@lamoureux.ca ou ve2lgl@raqi.ca