Présentation du système fusion (C4FM) de Yaesu

Développé par Yaesu, fournisseur d’équipement radio bien connu chez les radioamateurs, le Système Fusion est une version adaptée à la radio amateur d’une technologie commerciale. Le Système Fusion est un système de communication relativement récent et son arrivée a fait basculer le radioamateurisme dans une nouvelle ère, celle de la communication en modulation numérique de fréquence.

 

Fonctionnement :

Au début des années 2000, une modulation numérique de la norme de téléphonie mobile (GSM) est apparue chez les radioamateurs : le GMSK, pour modulation à déplacement minimum gaussien (Gaussian Minimum Shift Keying). C’est la technique de modulation utilisée par le système D-STAR. Le System Fusion, qui utilise la modulation numérique C4FM (Continuous 4-level Frequency Modulation), a fait son entrée en 2013 et est rapidement devenu très populaire chez les radioamateurs. Loin de toute connotation chimique ou métallurgique (fusion), il signifie plutôt une migration progressive d’un système analogique, ancien mais toujours performant, vers un système numérique qui, au début, a dû faire ses preuves; d’où l’envahissement du marché radioamateur par des prix plus ou moins agressifs!

 

Pour revenir au fonctionnement, le C4FM est une modulation par déplacement de fréquence (MDF), c’est une variante de la modulation Frequency Shift Keying (FSK) à quatre niveaux (4 – FSK) utilisée en DMR. Pour convertir la voix analogique en signal modulant numérique, le Système Fusion utilise un vocodeur AMBE+2 (Advanced Multiband Excitation). Le signal modulant numérique alimente ensuite une radio FM à bande étroite (12.5 KHz).

 

Contrairement à la technologie DMR qui utilise la technique de répartition du canal par division dans le temps (TDMA – Time Division Multiple Access), c’est pourquoi on parle de « timeslots », le Système Fusion utilise la technique de répartition en fréquence du canal (FDMA - Frequency Division Multiple Access) pour transmettre la voix et les données simultanément dans un canal radio à bande étroite (DN = Digital Narrow) de 12,5 KHz. Le principe est de séparer le canal de communication en deux sous canaux de 6,25 KHz, un pour la voix et un pour les données.

 

De multiples possibilités :

Le Système Fusion intègre une compatibilité avec le mode analogique traditionnel "F3E" (modulation de fréquence "FM") tout en exploitant les vertus d’une technologie numérique révolutionnaire. Il offre ainsi la possibilité d’utiliser le système de transmission le mieux adapté en fonction de la situation : FM analogique ou numérique "C4FM". La fonction de sélection automatique du mode « AMS » (Automatic Mode Select) facilite cette cohabitation lorsqu’elle est activée.

Parmi les modes d’opération, nous trouvons :

  • V/D Mode – Communication simultanée voix / données sur 2 sous-canaux de 6.25 kHz.

  • Voice FR Mode – Mode vocal en plein débit sur un canal de 12.5 kHz, c’est le mode qui offre la meilleure qualité audio.

  • Data FR Mode – Transmission de données à haute vitesse sur un canal de 12.5 kHz.

  • Analog FM Mode – Mode vocal en modulation de fréquence "F3E" analogique sur un canal de 25 kHz.

 

Le Système Fusion intègre également des fonctions spécialisées comme le monitoring de groupe (Group Monitor (GM) ), la transmission d’image (Snapshot Function), la fonction de navigation intelligente et de retour à un point déterminé (Smart Navigation Functions/Backtrack Function) et la messagerie texte (Text Messaging). Il offre ainsi un mode de fonctionnement convivial et adapté à la radio amateur, ce qui le rend plus attrayant que son équivalent commercial.

 

 

Conclusion :

Les communications numériques ont gagné en popularité au cours des dernières années en raison de leurs performances supérieures dans un environnement perturbé, mais aussi par leur simplicité de mise en œuvre. Il subsiste cependant des imperfections liées entre autres à la fiabilité de la connexion Internet mais aussi dues aux caractéristiques techniques des stations de radio amateur (éloignement des relais, antenne mal dégagée, déploiements aléatoires, etc.) qui occasionnent des coupures et de la voix entrecoupée. Et les répéteurs n’ayant pas accès à une connexion Internet n’offrent que des communications locales. Comme pour les autres systèmes de communications numériques, le Système Fusion supporte la modulation de fréquence analogique et offre la possibilité d’une utilisation en numérique via un relais numérique ou directement par Internet.

 

Les réseaux en C4FM au Québec :

Vous pouvez nous rejoindre sur le Réseau Francophone International Fusion de VE2CQ tous les samedis à compter de midi, heure de l'est ou 18h00, heure de l'Europe en utilisant un répéteur local de votre région muni du système Wire-X ou tout simplement en utilisant un système Wire-X installé à la maison, ce qui vous rend indépendant des répéteurs.

 

En effet, avec ce type d’installation, vous pouvez vous connecter à votre guise au réseau Fusion partout dans le monde. Pour accéder au système Wire-X, il vous faut une interface HRI-200, une radio compatible et une connexion Internet. La radio doit être dédiée au système Wire-X et ne peut être utilisée pour vos opérations. Dans mon cas, mon interface HRI-200 est reliée à mon ordinateur via le logiciel Wire-X de Yaesu puis connectée à mon Yaesu FTM-100 qui me sert de point d’accès et j'utilise un Yaesu FTM-400 XDR pour transmettre.

Vous pouvez également nous contacter sur le Réseau Provincial du Groupe Canada FR de VE2CQ qui a lieu les samedis et les mercredis soir à 20h00 ou nous rejoindre sur la page Facebook du Réseau Francophone International Fusion de VE2CQ.

 

Nous vous souhaitons la bienvenue à ces réseaux et nos meilleurs 73's / 88.

 

Alain Brulotte VE2ZWA / VA2QQ