Mot du président revue mars 2006 vol 30 no 6


RAQI constate une baisse significative de l'utilisation des fréquences réservées aux radioamateurs partout au Québec. Comme le monde des radioamateurs en est un d'expérimentation, RAQI propose un projet qui, nous l'espérons, ramènera sur les fréquences qui nous sont réservées tous ceux et celles qui les ont délaissés en plus d'intéresser tous les autres radioamateurs.


RAQI entend être le maître d'oeuvre du lancement d'un ballon expérimental à l'automne qui apportera avec lui des équipements touchant divers modes de communications que les radioamateurs peuvent utiliser, tels l'APRS, l'ATV, la chasse à l'émetteur et la communication par répéteur.


Comme vous le constatez, le ballon qui devra soulever tout cet équipement doit avoir une grande force. La réglementation actuelle nous autorise un lancement d'un ballon n'excédant pas 115 p3 mais avec l'autorisation ministérielle nous pourrions aller au-delà de cette limite. RAQI a entrepris les démarches afin de permettre une capacité de soulèvement supérieur à 115 p3.


L'équipement qui accompagnera le ballon a une grande valeur et nous devrons le récupérer à la fin de l'expérience. C'est pourquoi nous organiserons une super chasse à l'émetteur mettant à contribution tous les radioamateurs de toutes les régions du Québec. Nous avons l'intention de souligner d'une façon particulière cette chasse à l'émetteur qui sera comme un concours dans ce domaine.


De plus, nous envisageons d'apporter un mini serveur avec réseau sans fil, permettant ainsi aux radioamateurs de se familiariser avec l'informatique dans un secteur très évolutif actuellement. Un concours de récupération de fichiers qui seront sur ce serveur sera organisé pour la durée de l'évènement. Ceux qui récupéreront le plus de fichiers se verront attribuer un prix.


Comme beaucoup de radioamateurs ne sont pas famiiés avec les divers modes comme l'APRS, l'ATV et les réseaux sans fil, nous demandons aux confrères et consoeurs qui ont plus d'expériences dans ces domaines de nous faire parvenir des articles de vulgarisation expliquant aux néophites que nous sommes, le fonctionnement de ces modes, les équipements requis et les résultats qui pourraient être obtenus. Ces articles seront publiés dans les livraisons de mai, juillet et septembre afin que tous soient bien préparés pour suivre avec intérêt cet évènement que nous souhaitons annuel. Nous invitons de plus les clubs à s'associer au projet en offrant des ateliers sur ces sujets à leurs membres.


Tout au long du voyage de ce ballon, nous aurons un réseau sur VHF afin de permettre aux radioamateurs de toutes les régions de se présenter et ainsi recevoir un certificat de participation à cet évènement exeptionnel.


Enfin, tous ceux et celles qui veulent contribuer à quelque niveau que ce soit, sont invités à nous contacter au bureau de RAQI et nous laisser savoir votre intérêt.


Je vous tiendrai informé dans les prochains numéros.

73,

Mario Bilodeau, VE2EKL

Président de RAQI