Mot du président février 2016

Je ne saurais communiquer avec vous pour la première fois en 2016 sans vous souhaiter la santé et le bonheur tout au long de cette nouvelle année.

Dans le mot du président de décembre, je vous signalais que plusieurs documents ont été présentés à votre CA pour la transformation de RAQI d’une association de membres à une fédération de clubs. Il s’agissait de la description de cette fédération, des services qu’elle offrirait aux clubs et même à leurs membres de façon indirecte et parfois directe. Il y manquait toutefois un élément important, l’aspect budgétaire.

Au cours des derniers mois le budget de l’an un de ce que l’on peut encore appeler pour l’instant, RAQI 2.0, a été préparé par l’exécutif et présenté au CA pour réflexion le 16 décembre.

Le 30 janvier votre conseil d’administration a tenu une session de travail toute la journée à Drummonville pour commenter l’ensemble du projet, le bonifier et accepter de le proposer aux membres.

Le projet sera diffusé de façon large aux membres pour qu’ils en prennent connaissance. Il faut toutefois bien comprendre qu’il s’agit ici d’une situation particulière. Actuellement, les membres de RAQI sont des individus et ce sont ces individus qui devront décider, lors d’une assemblée générale spéciale s’ils acceptent le passage d’une association de membres à une fédération de clubs.

Certains pourront croire que ceux qui accepteront ce changement scient la branche sur laquelle ils sont assis. Il n’en est rien. Avec RAQI 2.0, le radioamateur devient en plein contrôle de son association provinciale, parce qu’il aura élu les membres du CA en élisant les membres du CA de son Club. Il recevra tous les services de proximité de son club et les services de niveau provincial de sa fédération et tout ça à un coût infiniment moindre que ce qu’il peut payer actuellement pour être membre de RAQI.

Cette situation permettra vraisemblablement de regrouper la grande partie des radioamateurs du Québec, au moins trois fois plus que maintenant, ce qui garantit une écoute proportionnellement plus grande de la part de nos vis-à-vis provinciaux.

Tous les détails vous seront transmis dans les prochaines semaines. Il s’agit d’une période d’information et de consultation auprès de vous. Nous n’avons aucunement l’intention de vous imposer ce modèle d’affaire. Nous vous le proposons, ce sera à vous de décider.

Si vous optez pour ce projet, il faut bien comprendre que vous serez toujours en position pour le bonifier par l’intermédiaire du président de votre club qui sera membre du CA. Ce CA sera à votre écoute parce que vous l’aurez élu et que vous serez régulièrement en contact avec un de ses membres, votre président de club.

Le principe de base : les radioamateurs du Québec prennent le contrôle complet de leur organisme provincial une institution 100% démocratique. Ce faisant, ils se regroupent pour parler d’une seule voix au niveau provincial.

Prenez la peine de bien lire les documents qui vous seront rendus accessibles, faites-vous une idée sur le sujet et exprimez-la.

En attendant je vous souhaite les meilleurs 73

Guy Richard VE2XTD
Président