Mot du président février-mars 1999 vol 23 no 6

WOW !

Un grand bonheur s'est abattu sur RAQI, son
Réseau d'Urgence et tous les radioamateurs qui ont pris part à l'opération verglas l'an passé.

À la fin de l'année dernière, le Gouvernement du Québec, via la Sécurité Civile, a mis RAQI en nomination pour un prix
de l'ARRL (American Radio Relay League), le International Humanitarian Award. Ce prix est accordé annuellement à un individu ou à un organisme
radioamateur pour contribution exceptionnelle à la cause de la paix ou pour actions humanitaires. Tous sur la planète sont éligibles.

Les raisons évoquées par le Gouvernement du Québec pour proposer RAQI à cet honneur, ont été les services de communication
soutenus, rendus par le Réseau d'Urgence de RAQI depuis 1978, ainsi que principalement l'action exceptionnelle des opérateurs radioamateurs lors de la crise
du verglas en janvier 1998.

À la mi-janvier dernier, le conseil d'administration de l'ARRL s'est réuni à Houston, Texas, et accordait à
l'unanimité le prix à RAQI pour l'année 1998. Je connais quelqu'un qui était présent à cette réunion et il m'a rapporté que les dirigeants de
l'ARRL ont été très intéressés et impressionnés par les méthodes d'intervention et d'opération employées lors de l'opération verglas. Un
article sur le sujet sera publié dans une prochaine édition de QST, le magazine de l'ARRL. Un représentant de l'ARRL devrait venir nous remettre officiellement la
plaque, plus tard dans l'année. Vous voyez une reproduction de cette plaque sur la page couverture de la présente revue, et nous reproduisons aussi la lettre nous faisant
part officiellement de la nouvelle, ainsi que les critères d'admissibilité au prix. Naturellement, le tout est en langue anglaise.

Ce prix a été accordé à RAQI, car il était impossible d'en donner un exemplaire à chacun des radioamateurs qui ont participé
aux différentes opérations au courant des années, et plus particulièrement lors du verglas de l'an passé. Dans mon esprit, vous en êtes tous individuellement les
récipiendaires et c'était, je crois, la seule façon possible que le Gouvernement du Québec avait de vous remercier, et ils l'ont fait.

Félicitations à tous!

MBNA

Comme vous le savez, je mets beaucoup d'efforts à essayer d'augmenter la visibilité de la radioamateur dans la population en
général.

Il y a quelque temps, nous recevions une offre de la Banque MBNA du Canada, nous proposant d'offrir une carte de crédit aux radioamateurs
du Québec, avec le logo de RAQI sur la carte. Nous avons pensé que plusieurs pourraient être intéressés à supporter leur Association Provinciale, tout en assurant une
visibilité au fait qu'ils soient radioamateur.

MBNA Canada publicisera donc cette carte de diverses façons auprès des radioamateurs du Québec, et la première de ces publicités apparaît
dans ces pages.

Industrie Canada

Renouvellement des licences. Vers la mi-février, nous avons eu des rencontres avec Industrie Canada à Ottawa et à Montréal.
Un des sujets discutés lors de chacune de ces rencontres, fut le projet de rationalisation des licences.

Les représentants d'Industrie Canada nous ont laissé savoir que ce projet était toujours en marche, mais que des problèmes de régie
interne avaient fait que le tout n'était pas encore complété.

Les inquiétudes et les demandes exprimées par la communauté radioamateur lors de la tournée de consultation du printemps dernier, aurait
été incorporées dans le projet révisé qui devrait être rendu public d'ici quelques semaines.

Un résultat concret du retard de ce projet, est que le renouvellement de nos licences se fera comme par les années passées au premier avril
prochain. C'est donc la raison pour laquelle vous avez reçu un avis de renouvellement comme par les années passées.

 

Vérification des bases de données des radioamateurs. Depuis qu'il y a des radioamateurs au Canada, et que le
Gouvernement du Canada leur accorde des licences d'exploitation, il existe plusieurs bases de données pour suivre, les certificats d'opérateurs, ainsi que leurs niveaux
de compétence, les indicatifs d'appels et aussi les adresses de tout ce beau monde. Industrie Canada a décidé de joindre ces bases de données en une seule, qui
comprendrait tous les renseignements sur chacun d'entre nous. Le but ultime de l'exercice étant de publier une base de données des radioamateurs canadiens, qui
comprendrait les détails habituels, en plus du niveau de compétence de chacun.

Joindre ces bases de données en une seule n'est pas une mince affaire. Des ordinateurs ont été mobilisés et ont essayé de
démêler tout ça, et ils ont réussi partiellement. Il reste plusieurs milliers d'indicatifs d'appels auxquels il n'a pas encore été possible de joindre
un certificat de compétence.

Afin de parfaire ce travail, Industrie Canada fera parvenir à certain d'entre-nous une lettre demandant des informations qui les
aideront à faire l'appariement des informations. Je vous encourage à répondre promptement.

 

Privilèges du 10 mètres avec compétence de 5 mots/minutes. Je vous ai déjà dit que nous avions demandé à Industrie Canada
d'accorder aux détenteurs de la compétence de 5 mots/minute en Morse, le privilège d'opérer sur la bande de 10 mètres. Cette demande fut faite dans l'espoir que
ceux avec la compétence de 5 mots/minute prendraient goût aux opérations HF et seraient tentés de passer la compétence de 12 mots/minutes pour accéder aux autres bandes HF. Le
fait que le cycle solaire devienne meilleur de jour en jour sur le 10 mètres, n'étant pas étranger à cette demande.

Industrie Canada nous a indiqué son accord à cette demande. Cependant, afin de rendre ce privilège officiel, le tout doit être publié
dans la Gazette officielle du Canada. Cette opération devrait se faire dans les prochaines semaines. Encore un peu de patience.

le mot de la fin

Depuis que j'ai pris la direction de RAQI, il y a maintenant deux ans, j'ai consacré tous mes loisirs et mes énergies à
représenter la communauté radioamateur auprès des instances gouvernementales, ainsi qu'à défendre les intérêts des membres de RAQI. De plus, j'ai essayé de
réduire au maximum les services donnés aux non-membres de RAQI, car je trouve injuste que vous, les membres, deviez payer pour des services à ceux qui ne sont pas membres de
l'Association Provinciale. Certains me reprochent de ne pas me présenter sur les réseaux HF ou autres, pour informer les radioamateurs des dernières nouvelles. Ceux qui éprouvent le besoin d'être informés via les réseaux, ne sont
évidemment pas membres de RAQI, car, vous, les membres, vous connaissez très bien toutes les dernières nouvelles, via mes articles dans la revue.

À la fin du mois de mars, plus de la moitié des cotisations annuelles de nos membres viendront à échéance. Il serait très important
que nous renouvellions tous promptement notre membership à RAQI, afin de permettre que nous puissions continuer notre action en ces temps de plus en plus incertains pour
l'avenir de notre hobby.

Daniel A. Lamoureux, VE2ZDL

Président - RAQI