strict warning: Only variables should be passed by reference in /home/raqiwww/www/html/sites/all/modules/captcha/captcha.inc on line 61.

Mot du président décembre 2016

Décembre 2016 marque un grand pas pour RAQI. En effet, suite aux décisions de l’assemblée générale annuelle tenue le 13 juin dernier à Trois-Rivières, RAQI est, depuis le 1er décembre, une fédération de clubs par opposition à une association de membres individuels comme c’était le cas antérieurement.

Au moment où j’écris ces lignes, fin novembre, déjà 32 clubs représentant 2232 membres radioamateurs, se sont joints à la fédération RAQI et je suis convaincu que plusieurs des 32 clubs restants au Québec se joindront à la fédération d’ici peu.

Joindre la fédération c’est vouloir que les radioamateurs se regroupent pour s’offrir des services qui ne relèvent pas d’un club ou qu’un radioamateur seul peut difficilement se donner. Joindre la fédération s’est vouloir se donner une voix forte auprès des instances politiques tant locales que provinciales. Vous comprenez facilement que les instances provinciales veulent s’adresser à un seul organisme représentatif lorsqu’ils veulent parler ou consulter les radioamateurs. Par ailleurs on m’a aussi rapporté des cas ou une instance locale voulait que le club local soit un organisme reconnu au niveau provincial avant de faire affaire avec ce club.

Mais la fédération RAQI c’est beaucoup plus que cela. Le rôle principal de RAQI est d’offrir des services aux clubs et directement ou indirectement des services aux radioamateurs membres de ces clubs. Il s’agit de services soit qu’ils peuvent difficilement s’offrir ou soit qu’il soit avantageux de se regrouper pour s’offrir.
Dans la première catégorie nous pouvons penser, entre autres, au réseau RTQ, ou au comité de coordination des fréquences, à l’hébergement de site web de club, aux plaques automobiles et bien d’autres. Dans la seconde catégorie nous pensons aux assurances civiles des clubs, au logiciel de conférence offert aux clubs membres, aux cartes QSL sortantes et autres.

Lorsque nous avons commencé à parler de la fédération nous définissions sa mission principale face aux radioamateurs du Québec comme étant d’assurer « la défense de leurs intérêts et se doter de services qui ne peuvent être fournis par leur club sous une structure bien coordonnée » les deux principales conditions étant :
• Les radioamateurs doivent être maîtres de leur organisation ;
• Ils doivent se donner les moyens financiers pour maintenir cette organisation et assurer les services attendus.
Une première étape importante vient d’être franchie. La fédération doit donc se mettre en branle et les présidents des clubs membres prendront la direction dès l’assemblée générale qui se tiendra fin mais début juin.

Un fois le tout bien rodé il faudra continuer notre démarche au niveau national, car n’oublions pas que les décisions les plus importantes qui touchent nos privilèges se prennent au niveau national.

En attendant de remettre le contrôle de votre fédération à vos présidents d’ici environ six mois tout au plus, je vous souhaite de passer de très joyeuses Fêtes de Noel et du Jour de l’An en vous souhaitant beaucoup de contacts et encore plus de santé.

Bonne année à tous

Guy Richard, VE2XTD
Président de RAQI