Mot du président revue juillet 2005 vol 30 no 2


L'année 2004-2005, qui se terminait le 31 mars dernier, s'inscrit dans la continuité de certains dossiers telle les publications et certaines activités en plus de placer les fondations de nouveaux secteurs telles les assurances groupes qui ont été définitivement adoptées par le conseil d'administration vers la fin d'avril dernier.


ADMINISTRATION


Dans le secteur de l'administration générale de l'association, il fallait rajeunir certains modes de fonctionnement à l'administration de RAQI. Ainsi, à l'été 2004 un nouveau programme de gestion a été mis en place afin de mieux répondre aux besoins grandissants à ce titre. L'ancien programme développé sous Windows 98 ne permettait plus de modifications et certaines fonctionnalités ne répondaient plus sous la plate-forme XP. Maintenant, RAQI est dotée d'un programme de gestion qui pourra évoluer suivant les besoins quotidiens grandissants et les projets en développement actuellement à RAQI.


Le conseil d'administration aussi s'est adapté aux nouvelles technologies en commençant à tenir des réunions régulières, en utilisant des outils Internet disponibles gratuitement sur le Web. Ainsi, en mars dernier, un premier conseil d'administration était tenu où chaque administrateur pouvait discuter avec tous les autres membres du conseil tout en étant devant son ordinateur chez lui. Cette façon de faire permettra dans les années à venir d'économiser, en plus d'accélérer l'étude des dossiers par le conseil d'administration, qui n'aura plus à attendre l'un des deux conseils qui se tenaient auparavant annuellement. Enfin, au niveau du membership, RAQI a vu une croissance d'environ 32% dans les 18 derniers mois. Cette croissance est le résultat d'une augmentation de la confiance en l'association provinciale qu'a le radioamateur en plus des efforts de la permanence à ce titre.


Dans l'ensemble, une saine gestion et des efforts constants dans tous les domaines, font qu'un équilibre des états financiers est atteint.


PUBLICATIONS


RAQI a continuée la publication de la revue RADIO AMATEUR pour la trentième année consécutive, en plus du bottin annuel. La revue bimensuelle, tirée à plus de 1600 exemplaires, rejoint près de 3000 radioamateurs au Québec. L'année 2004-2005 était la trentième année consécutive de la publication de cette revue. RAQI présente un radioamateur qui a eu durant sa carrière de communications, des activités qui sortent un peu de l'ordinaire. RAQI aimerait publier davantage de textes techniques et scientifiques mais nous sommes tributaires des auteurs qui nous fournissent bénévolement les textes.


RAQI publie annuellement le BOTTIN qui regroupe les informations à jour indispensables aux radioamateurs, dans l'exercice de leur loisir. Cette année, nous avons retiré les plans de fréquences puisqu'il aurait été trop dispendieux d'expédier un bottin qui, en plus des informations qu'on y retrouvent, aurait aussi contenu les plans de fréquences. Ces derniers sont plutôt publiés dans la revue bimensuelle.


ACTIVITéS


La rencontre annuelle des présidents des clubs membres de RAQI se tenait à Québec au mois de novembre dernier. Près d'une vingtaine de présidents étaient présents à cette rencontre et ont échangé entre eux sur divers points d'intérêt. RAQI, par cette rencontre annuelle, recherche une plus grande collaboration entre les clubs et l'association provinciale. RAQI espère pouvoir, dans un avenir prochain, élaborer des mécanismes d'arrimage entre les clubs et RAQI. RAQI a aussi été présente à l'occasion de la tenue du hamfest de cinq clubs membres de RAQI, soient l'Union Métropolitaine des Sans-Filistes de Montréal (UMS), le club Radio Amateur Laval-Laurentides, le club Radio Amateur de Sorel-Tracy, le Club Radio Amateur de Drummondville et le club Radio Amateur de la Rive-Sud de Montréal. Les membres du conseil d'administration ou le directeur général ont eu l'occasion de visiter plusieurs clubs membres de RAQI lors de leur rencontre mensuelle. Annuellement RAQI tient la cabane à sucre provinciale, activité réunissant presque 20 clubs dans autant d'endroits à travers le Québec où plus de 450 personnes se sucrent le bec et échangent sur les ondes entre eux. C'est une occasion de faire connaître le domaine radioamateur à la population en général et l'occasion aussi entre les radioamateurs de fraterniser. Un tirage de participation a lieu durant cette activité.


PRIX


RAQI n'a reçu aucune candidature pour la remise de la bourse d'études au plus jeune qui a réussi l'examen menant à la compétence radioamateur de base. RAQI espère que pour l'année 2005 cette bourse d'études sera attribuée. Quand au Prix Albert Daemen, VE2IJ, le conseil d'administration reconnaissait que la date limite du 1er septembre n'était pas des plus propice à recevoir des candidatures et décida de permettre la réception de candidatures avant le 15 avril de chaque année maintenant, et que la remise se ferait à l'assemblée générale annuelle.


RENCONTRES


Une rencontre qui a été marquante cette année est la visite au bureau de RAQI du président et du secrétaire de RAC en janvier dernier. Earle W. Smith, VE6NM et Noël Marcil, VE2BR sont venus discuter avec le président et le directeur général de RAQI en vue d'une plus grande collaboration dans divers dossiers pour le futur. Le président et le directeur général de RAQI ont aussi eu le plaisir de rencontrer les représentants du ministère du Développement économique, de l'innovation et de l'Exportation dans le cadre du suivi de la subvention annuelle. Plusieurs rencontres ont aussi eu lieu avec le ministère de la Sécurité publique et les dirigeants du réseau d'urgence de RAQI. Les changements amorcés l'an dernier se sont poursuivis tout au long de l'année qui se termine, afin de mettre en place les nouvelles orientations dont se dotaient RAQI dans ce domaine.


DOSSIERS


Un dossier qui a retenu notre attention d'une façon particulière cette année est celui du bâti d'antennes d'un de nos membres. Bien que RAQI se soit impliquée activement dès le début dans ce dossier, force nous a été de constater, que nous ne pouvions pas poursuivre dans ce dossier dans l'orientation que voulait lui donner le principal intéressé. RAQI s'est donc retirée du règlement de ce différent, bien que l'orientation préconisée par RAQI fut retenue par le conseiller juridique du membre. Dans le domaine des bâtis d'antennes, RAQI espère que les nouvelles politiques qu'Industrie Canada mettra de l'avant, suite à la publication du rapport Townsend en décembre dernier, aidera dans le futur au règlement avec les municipalités dans ce domaine.


SUBVENTION


Comme il apparaît aux états financiers, RAQI a toujours été soutenue par le gouvernement pour sa mission reconnue comme particulière. Jusqu'en juin 2003, le ministère porteur du dossier d'aide était le ministère de la Culture et des Communications avec qui RAQI et d'autres fédérations de culture scientifique avaient obtenu le principe d'équité financière comparable au soutien des fédérations de Loisirs et de Sports. Mais avant la signature d'une telle entente, le dossier des fédérations de culture scientifique a été confiée au ministère de Développement économique Régional et de la Recherche. Ce faisant, RAQI régressait au niveau d'aide des années 2000 et 2001 ce qui a eu d'énormes conséquences sur le développement des activités de RAQI et de son équilibre budgétaire. Si vous pouvez constater un équilibre zéro dans les états financiers au 31 mars 2005, c'est que le conseil d'administration et le directeur général ont dû prendre les mesures appropriées qui ont cependant empêché RAQI de conserver son rythme de croisière dans son développement. Autre conséquence de cette situation que nous déplorons, est l'obligation qu'a RAQI de travailler à la recherche d'aide financière pouvant combler le manque prévu, ce qui canalise les énergies restreintes ailleurs que dans le développement des dossiers importants pour nos membres.


CONCLUSION


Somme toute, malgré les difficultés auxquelles nous avons été confrontées, l'année 2004-2005 en a été une d'équilibre et de développement restreint.

73,

Mario Bilodeau, VE2EKL

Président de RAQI


Guy Lamoureux, VE2LGL

Directeur général de RAQI