Mot du président décembre - mars 2009 vol 33 no 6

CCFQ

Le comité de coordination des fréquences (CCFQ) procède actuellement à la mise à jour des informations sur les répéteurs du Québec comme je le mentionnais dans le numéro de janvier. Bien que les corrections nous parviennent régulièrement depuis la publication de cette demande, j’invite tous ceux et celles qui possèdent un où des répéteurs à nous signaler les changements où à nous informer de la justesse des informations que nous possédons.

Si nous n’avons aucune nouvelle de vous, nous comprendrons que vous ne possédez plus de répéteurs et nous retirerons ces répéteurs de la coordination des fréquences. Vous comprenez l’importance de communiquer avec nous si vous possédez un répéteur.

Colloque sur la
Sécurité civile

Votre association provinciale a participé au colloque sur la Sécurité civile qui s’est tenu à Saint-Hyacinthe les 18-19 février dernier. Cet évènement annuel réunit les principaux intervenants dans le domaine de la gestion des sinistres importants. En plus des présentations des plus intéressantes livrées par des autorités dans le domaine de l’urgence, il y avait aussi en parallèle un salon des exposants où était exibé du matériel pertinent et utile dans une situation d’urgence.

RAQI était présente pour une première fois (voir page 13) et a fait la démonstration de ses possibilités en matière de communications en situation d’urgence.

Réseau d’urgence

Depuis plus d’un an et demi RAQI et les principaux intervenants bénévoles qui collaborent avec le ministère de la Sécurité civile(MSP) travaillent à mettre sur pied une façon semblable de faire en situation d’urgence. Ainsi tous ceux et celles qui voudraient participer aux communications dans une situation d’urgence devront être accrédités tant par le ministère de la Sécurité civile que par RAQI.

Un radioamateur qui désire faire partie du réseau d’urgence de RAQI devra dans un premier temps suivre le cours de sécurité civile que s’apprête à mettre en ligne le MSP, d’ici le début de mars 2009, afin d’obtenir du MSP un numéro d’accréditation qui servira par la suite pour les relations avec le MSP et le réseau d’urgence de RAQI.

Muni de ce numéro d’accréditation, le radioamateur devra par la suite suivre le cours de base de communication en situation d’urgence que RAQI mettra en ligne d’ici quelques mois. La réussite de ce cours vous donnera l’opportunité d’avoir votre carte de compétence qui sera exigée pour avoir accès à tous les sites d’interventions lors d’un sinistre où d’une catastrophe naturelle lorsque les radioamateurs seront requis pour faire des communications.

Lors d’un déploiement les radioamateurs devront aussi être munis des équipements de sécurité qui seront alors remis à chacun de ceux qui seront ainsi appelés à faire des communications. Je vous invite à consulter le site Web de RAQI où toutes les informations seront données en temps utile.

73’
Mario, VE2EKL
président de RAQI