Mot du président décembre 2007 - janvier 2008 vol 32 no 5

D-Star

Le conseil d'administration de votre association provinciale à sa dernière rencontre régulière procéda à l'acquisition de deux systèmes complets de répéteurs en mode numérique habituellement appelé D-Star qui est le protocole utilisé. Ces deux ensembles comprennent quatre répéteurs dont un VHF, un UHF et deux dans la bande de 1200 MHz (un pour la voix et l'autre pour le data) ainsi qu'un contrôleur pour le tout.

Déjà l'installation d'un système est presque complétée, soit celui de Montréal qui est situé sur le mât du Stade Olympique. La fréquence du VHF est 144.950 MHz en moins quant au répéteur UHF il remplace l'analogique à la fréquence de 449.925 MHz en moins. Si nous trouvons une autre fréquence en UHF notre intention serait de conserver l'installation analo-gique dans cette bande aussi.

Quant aux deux répéteurs dans le 1200 MHz vous pourrez rejoindre le numérique vocal à 1283 MHz en moins et le numérique data à 1248 MHz en simplex. Le répéteur analogique sera probablement relocalisé ultérieurement dans un autre site qui pourrait être d'aussi bonne couverture qu'antérieurement.

Lundi le 10 décembre dernier, je me suis rendu avec Guy Richard, VE2XTD à la rencontre mensuelle du club de Québec pour expliquer aux radioamateurs de la région de la capitale l'entente convenue avec le CRAQ. Ainsi RAQI demeure propriétaire des équipements (que les personnes présentes ont pu visualiser), et le CRAQ s'engage à installer ces équi-pements sur l'Université Laval, entretenir les appareils de RAQI et assumer la connexion Internet.

À l'heure actuelle, les fréquences du site de Québec ne sont pas encore connues, je vous invite donc à suivre sur le site de RAQI ou du CRAQ l'évolution de l'installation de ces équipements.

Je fus agréablement surpris de l'accueil enthousiaste des radioamateurs membres du CRAQ lors du dévoilement des équipements.

RAQI a toujours souhaité être rapprochée de ses membres et cette nouvelle technologie lui a fourni l'occasion de faire un pas de plus dans ce sens. Rap-pelons-nous que le réseau RTQ, bien que vieillissant, se voulait une proximité des membres de RAQI de la permanence.

La venue de RAQI dans le mode numérique était inévitable puisqu'il est de sa prérogative de favoriser l'expérimentation de nouvelles technologies ainsi que l'utilisation maximale des possibilités de communications mises à la disposition des radioamateurs en général. Rap-pelons-nous qu'en 1999, RAQI avait installé un répéteur sur la plage du spectre de fréquences de 1200 MHz afin d'utiliser cette bande qui était sous utilisée afin de l'occuper et ainsi la conser-ver à notre bénéfice.

Enfin, pour RAQI il s'agissait aussi de se doter d'un réseau alternatif au réseau RTQ qui est déjà très âgé et qui rencontre régulièrement certains pro-blèmes techniques dans son opération.

En terminant, je voudrais vous souhaiter pour la nouvelle année 2008 qui débute, de la Santé, de la Prospérité et du Bonheur. Je vous invite aussi à faire beaucoup de QSO en mode numérique sur nos installations nouvellement mises à votre disposition.

73'

Mario Bilodeau, VE2EKL
président de RAQI